Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2018 2 27 /02 /février /2018 01:32

L’ANGE DU PATRIARCHE

Kettly MARS

Serons-nous vivants après ce périple aux frontières d’une soif de connaissance de ce nouvel univers vaudousisant de Kéttly Mars, en des saisons plus que sauvages dans  des mondes insoupçonnés de la diaspora haïtienne ?

Avec des personnages féminins hauts en couleur Emmanuela, Paula surnommée Couz, Patricia et des plus jeunes dont la valeur n’attend point le nombre des années Pépite et surtout l’ensorceleuse Vanika, Kettly Mars nous fera voyager dans l’univers des difficultés quotidiennes de trois générations de femmes haïtiennes. Les hommes ne sont pas en reste, mais incontestablement ils sont un peu moins « percutants » dans leur posture.

Edwin et Vanika sont frère et sœur et participent à une soirée chic de la bourgeoisie haïtienne. Ce n’est visiblement par leur monde mais ils vont par trop s’éclater au point où Vanika va être une grosse tentation pour son propre frère qui doit déployer une grande pour résister à un acte d’inceste. Vanika n’est-elle pas sous l’emprise d’une force diabolique ?

Dès le prologue, Kettly Mars place le lecteur, surtout non haïtien, dans de grandes interrogations et une grande perplexité. Que signifient ces mots d’Edwin ?

  •  : M pa nan ras kabrit Vanika !

Peut-être qu’il nous faut accepter de « pénétrer » dans l’univers vaudouisant pour avoir les éléments de compréhension de ce roman à suspense qui nous tient sur 300 pages.

Emmanuela file le parfait amour avec son mari André, mais le destin semble que cette liaison conjugale est « trop parfaite ». André meurt dans un accident de la circulation et elle se culpabilise de n’avoir même pas vu comment il était habillé à son départ. Pourtant elle ne va tarder à combler le vide laissé par André en acceptant Serge comme amant qui lui procure la sécurité matérielle. Emmanuela sera interpellée par Paula surnommée Couz qui s’avère avec ses soixante dix neuf ans être la gardienne de la famille. Elle va lui révéler des choses qui remontent très loin dans la famille. Un ancêtre aurait fait un pacte avec le diable et avait promis un enfant qui n’a pas été sacrifié. Il s’ensuit alors une sorte de malédiction et l’ange malfaisant Yvo supprime des membres de la famille à leur anniversaire.

Couz se bat seule contre cet ange diabolique et va impliquer Emmanuela dans ce  combat. Emmanuela cartésienne peut-elle croire en ce monde particulier du vodou ?

Les personnages jeunes sont dans un excès débridés où le sexe et la drogue sont monnaies courantes. Le personnage de JMN qui est en réalité un jeune paumé qui se fait passer pour Jean-Michel-Basquiat vit à trois cent à l’heure et va brûler sa vie par les deux bouts. Vanika quant à elle est plus énigmatiques et son vrai visage nous sera révélé presqu’à la fin de l’ouvrage.

Ces femmes résistantes, complices parfois paumées comme la jeune Pépite ou Vanika vont nous mettre au cœur du style Marsien porté sur les sens où une attention particulière est porté sur les odeurs qui vous prennent au nez tout au long du roman.

Kettly Mars va nous tenir en haleine durant ces trois cent pages où le suspense côtoie   l’horreur et l’invraisemblable avec une parfaite maîtrise.

Lisez donc l’Ange du patriarche vous passerez un excellent moment de littérature dans un univers renouvelé et très particulier de l’écriture de Kettly Mars.

Jid

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Bonjour, je vous présente le Professeur BILL
Un voyant médium unique à votre service pour vous aider à atteindre votre but ou à changer votre vie.
Vous avez besoin d'aide pour surmonter les difficultés que vous rencontrez dans votre vie amoureuse, professionnelle, ou sociale. Ses services vous aideront à retrouver la bonne voie.
N'hésitez pas de le contacter pour toutes questions et prise de rendez-vous
E-mail: princemedar@gmail.com
Whatsapp: +2299 6883 650
Répondre