Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 13:48

LIVRE OUVERT SUR LA BD

 

 

Dans le cadre de ses animations autour du livre, la Bibliothèque municipale de Schoelcher a proposé à ses lecteurs une exposition de planches de Bandes dessinées, celle de l’ouvrage 1870 : l’insurrection du sud de JOZ. L’auteur a rencontré son public autour de la projection d’un DVD montrant les grandes lignes de ce pan de notre histoire.

 

José Clavot qui est connu comme peintre est aussi un des premiers dessinateurs de BD afro antillaise. En effet, il a rappelé un parcours riche mais discret de dessinateur auprès de beaucoup de revues du tiers monde comme par exemple Croissance, Jeunes Nations, Afrique-Asie, Différence, Sans Frontière et le quotidien panafricain Continent. Le public présent a découvert le fondateur de la première revue de bande dessinée antillaise DJENO qui paraissait en 1976. Sous le pseudo de JOZ, il ose vraiment s’aventurer dans l’aventure de la publication puisqu’il va même publier en 1974 dans la revue CHARLIE.

Quand on connaît le parcours, de cet ancien élève de l’École d’ Arts Appliqués de Corvisart qui a d’ailleurs obtenu un « Master Degré » de l’Université Paris VIII on n’est pas étonné du résultat tant en peinture avec son travail sur la couleur. Il a d’ailleurs encore par défi, proposé 101 visages de la Montagne Pelée. En effet, dans un journal il était rapporté qu’un peintre japonais qui avait fait cent portraits de la Montagne Pelée ne pouvait être égalé en beauté. Il en a proposé cent plus un pour dire JOZ, c’était sa manière d’oser, en posant un acte pictural au pastel.

 

Beaucoup ont en mémoire l’émission Images Caraïbes organisé par le Conseil Général, c’est lui qui a signé la Bande annonce, puis remporté le concours de celle du festival du FESPACO en 1991.

Cet homme discret nous propose sa BD auto produite 1870. La meilleure récompense à ce travail acharné et passionnant qui contribue à la connaissance de notre histoire, est de se procurer ce beau joyeux pictural.

 

De l’avis du public présent ce soir là a la mairie de Schoelcher, beaucoup de Martiniquais et de gens d’ailleurs jeunes et moins jeunes mériteraient à connaître cette bande dessinée qui rappelle un fait historique important pour le pays.

 

Le responsable de la Bibliothèque municipale après avoir remercié le public conquis, et fidèle à cette rencontre littéraire a dores et déjà donné rendez-vous pour le prochain A LIVRE OUVERT. Il sera consacré à l’auteur Jean-Charles Pamphile autour des deux tomes de sa saga « Souvenirs d’un marron » le vendredi 19 mars 2011 cette fois à la Bibliothèque à l’anse madame.

 

P1110666.JPG

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jude duranty
  • : Publication régulière de textes créoles contemporains Kréyol tou lé jou
  • Contact

Recherche

Liens