Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 17:59

Couverture_Duranty_Poullet_MEP-copie-5.jpg

 

DICTIONNAIRE DE RIMES CREOLES

(Hector Poullet Guadeloupe – Jude Duranty Martinique)

 

La journée internationale du créole 2012 sera saluée par le lancement d’un projet commun, un dictionnaire de rimes créoles sur la Martinique et la Guadeloupe, grâce aux Editions Nestor.

Hector Poullet m’a fait part de l’entame de ce travail long qui devra être poursuivi pour intégrer totalement le dictionnaire Créole Français réalisé en compagnie de Ralph Ludwig, Danielle Montbrun, Hector Poullet, Sylvyàn Telchid et le dictionnaire Créole-Français de Raphaël Confiant.

Avec environ 4000 mots en Guadeloupe et 3500 mots en Martinique classés par ordre alphabétique et en rimes, nous avons décidé ensemble de proposer aux lecteurs cette première mouture.

Certains ne vont pas manquer de nous dire que c’est un blaf avec un piment végétarien. Nous sommes conscients de l’apport nécessaire d’autres ingrédients par d’autres intervenants pour son meilleur goût.

D’autres vont sans doute nous reprocher l’aspect incomplet dans cette première mouture sur les deux langues. Nous en sommes conscients et nous allons poursuivre ce travail avec ceux qui le souhaitent pour le compléter. Nous sommes également convaincus que ce premier travail en collaboration requiert d’autres pour l’avancée de nos langues respectives au-delà des différences de graphie.

La Guadeloupe a gardé sa graphie et la Martinique le standard II de la graphie du GEREC-F pour tenter ce projet en commun tout en respectant les différences et les richesses de chacun. La Guadeloupe n’a pas à être « menm bagay » tout comme la Martinique n’a pas à être « menm biten ». Cette tentative, née d’abord de l’amitié entre deux créolophiles qui acceptent et assument leur différence,  est sans doute le premier depuis plus de trente ans.

Nous croyons que le créole gagnerait dans sa coopération avec les autres langues à base lexicale commune : français (Guadeloupe, Martinique, Haïti…) anglaise (Dominique, Sainte-Lucie, Trinidad…)

En attendant un dictionnaire pan créole nous entamons la pose des premiers mots et des premières pierres de la maison de la langue créole qui comportera nous l’espérons plusieurs pièces et étages bien ventilée.

 

Jid

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jude duranty
  • : Publication régulière de textes créoles contemporains Kréyol tou lé jou
  • Contact

Recherche

Liens