Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 19:18

 

Copie-de-affiche-28-octobre-reduc-1.jpg

 

C’est par une conférence-débat autour de la place du créole dans l’espace public que les organisateurs autour de Georges Eleuthère Mauvois ont décidé de focaliser leurs réflexions, à l’occasion de la Journée Internationale du Créole.

Des publications récentes montrent s’il en était besoin la vitalité et surtout le souci de cette langue de gagner un statu littéraire. Précisément Mi Yo le dernier ouvrage de Georges Eleuthère Mauvois, Marie-Denise Grangenois et Laure Etilé sera à nouveau présent lors de cette soirée.

Il reviendra respectivement à Manuéla Antoine, Formatrice en langue créole à l’université, au linguiste Jean Bernabé et à l’écrivain Raphaël Confiant qui vient, lui aussi, de traduire en créole Albert Camus (Moun andéwò a). Par leurs interventions ils vont alimenter le débat de leur point de vue et le public est attendu nombreux pour débattre de cette langue pas toujours aimée en tout cas avec des positions ambiguës. Beaucoup aime « leur ti-kréyol » mais il ne faut surtout pas s’en occuper en la dotant d’outils comme la graphie par exemple. D’autres conscients de la mort lente de la langue se battent pour préserver sa force et sa vitalité et la rende bien vivante.

C’est la grande salle Aimé Césaire qui accueillera le public attendu nombreux pour ce débat qui s’annonce fort intéressant dimanche 28 octobre 12 après-midi à 18h00 à l’Atrium.

 

Annou gloriyé Jounen Entènasional kréyol

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
reban moin rafréchissman;oti kosé a yé;ki jan nou kalé roulé;moin adan chimin la ossi...G
Répondre