Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 16:47

Kréyòlomaj

 

  

 

  

 

Jean-Bernab--2.jpg

 

ba

 

Jan Bernabé

 


 

Misié Jan

 


 

 

 

Misié Jan, ou ba nou an grafi pou nou pé sa grapiyé yonndé mo kréyol ki la ka marot kon sèvolan a lafen lasèzon. Epi grafi-tala ki ka kontinié vansé pianm pianm, mé i ka vansé pas si nou pa ni an bon zouti pou nou matjé, nou kondisiré an mason san tiel ki lé fè an masonn pou kréyol la pa dégrenngolé.

 

Lè ou té mété an métod pou matjé kréyol-la, ni moun ki di ou pa jan isi. Jik ni yonndé moun ki grafiyen’y :

 

-         Sa ki rivé misié, la i sòti, sa ki mandé milat la matjé lang nou-an. Talè pou moun sa pran’y anlè nou !

 

Ni anlot ki mété grenn sel li :

 

-         Misié sé jan Berna B….

 

An boug di tou fò :

 

-         Bégéyé ped!

 

Mi sa monboug di :

 

-         Man pa ka di sa ki dèyè’y la pou yo pa di sé mwen ki di !

 

Sé ki nostrom rété bouch bé, pas anlo mo kréyol té ka goumen kon chat meg dan zaboka vet pou té sòti. Bétiz, Bédji, Bénévol, Bénéfis…

 

Anfen akondi pawol la, asiré yo pa ka vréyé woch an pié basiyak ki vid.

 

Té ni an gran-nonm ki di épi tout lépésè sajes li :

 

-         Ga misié, i  lé galfété gomié kréyol ki la ka fè dlo. Lè ou té di fo matjé kréyol-la pas i ka foukan, ni moun ki  fè popagand pou di : Misié Jan sé an gadè-zafè ka fè mové séyans.

 

Mé zié’w té ja wouvè, pas avan ou té lapen ou té ja garenn. Fa fransé a kléré lannuit-ou mé i pa rivé garé’w pi fon. Ou té sav kréyol sé an nonm bodzè, an fanm ganmé prézantab anlè tab kon anba tab.

 

Menmsi ou goumen red pou KAPES kréyol-la man pé ké vréyé’y Kapes, sé moun enpiok ka monté la an chanjmandè, ou djok toujou ek ou anfom kon an graj nef.

 

Jan, ou sav dé lè lari tret, kidonk pengad lè ou ka pati laritret. Kontinié matjé pas ou sé an boug Fondal Natal ki ba nou Fondas Kréyol-la ; kisiswa épi La fable créole oben La graphie créole an manniè obidjoul épi « Précis de syntaxe  créole».  Zié-nou limen kon limiè bètafé lè nou li Bailleur d’étincelle, menmsi sa ba nou   an Malgeste des mornes. Epi dé konpè kon Patrik épi Afarel ou fè « Eloge de la créolité » tousa pou nou bokanté Le partage des ancêtres kon Mémé ek ….

 

Apré an lavi wouchach alantou kréyol, asiré atjolman ou ké ni tan pou matjé liv kréyol la nou atann-an kon tè sek an tan karenm.

 

Fè vit pou matjé’y!

 

An natandan, gras a wou, Jan man ka kontinié vréyé dé ti-kamo épi kréyòlomaj-tala ki sé an bel ti-mang ka mi an soley Matinik.

 

Mèsi!

 

Misié Jan man kriyé’y!

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Suite aux problèmes et catastrophes que les <br /> ouragans Irma et Maria ont causés,<br /> je suis d'accord pour ce que la Martinique puisse <br /> aider St Martin (la partie française ) et<br /> Saint Barthélémy, car ces îles dépendent de la<br /> Guadeloupe qui ele, est une département français <br /> d'outre-mer, fait partie de l'État français,<br /> du fisc français . <br /> <br /> Mais allez vous faire foutre Sainte-Lucie, <br /> Haïti , et la Dominique, les pays du continent<br /> africain !<br /> <br /> Je ne suis pas d'accord à ce que la Martinique <br /> puisse aider ces îles et pays car :<br /> Quand c'est nous qui avons des problèmes,<br /> ils ne sont pas là pour nous aider.<br /> <br /> <br /> Il faut que le CERMAC et les M.J.C de Martinique <br /> cessent d'accueillir des groupes musicaux de ces<br /> îles et pays. <br /> C'est ça qui ruine l'argent de la C.T.M <br /> (collectivité territoriale de Martinique)<br /> C'est à cause de cela si le T.C.S.P est voué <br /> à l'échec.<br /> <br /> <br /> Les haïtiennes doivent dégager de Terres-Sainville<br /> C'est à cause d'elles si le centre-ville de<br /> Fort-de-France n'est plus accueillant comme avant.<br /> Elles portent la poisse.<br /> C'est également à cause des haïtiennes si le SIDA<br /> existe en Martinique.<br /> Retournez dans votre pays d'origine, Haïti !<br /> Y a assez d'espace en Haïti, pour que vous puissiez<br /> y vivre.<br /> Arrêtez de coloniser la Martinique.<br /> Tous les haïtiens immigrés et nés en Martinique <br /> dehors !<br /> Oui y a du travail en Martinique.<br /> Mais ce ne sont que des contrats précaires c'est <br /> à dire mal très rémunérés alors que ces contrats<br /> pourraient être mieux rémunérés.<br /> Y en a qui aussi travaillent à plein temps et<br /> qui malgré cela sont mal rémunérés <br /> malgré la qualification .<br /> Et même sans qualification un salaire ne doit pas<br /> etre en dessous de 1500 euros.<br /> Nous sommes en 2018 pas en 1978. <br /> Les salaires n'ont pas évolué et c'est à cause<br /> des haitiens avec leur vaudou qui ne veulent pas<br /> que les martinicais s'épanouissent.<br /> Sur la commune du Marigot (97225)<br /> rien n'a changé depuis 1995.<br /> La commune est toujours morte .<br /> Foutez-moi le camp avec votre vaudou de merde<br /> de dorlis qui empêche aux Martinicais d'avoir un salaire<br /> décent !
Répondre