Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2021 5 14 /05 /mai /2021 23:49

https://www.montraykreyol.org/article/gran-koze-alantou-lang-lan

Gran kozé alantou lang-nou
Gran kozé alantou lang-nou
Gran kozé alantou lang-nou
Partager cet article
Repost0
8 avril 2021 4 08 /04 /avril /2021 19:33
Zouki d'ici danse revient

Zouki d’ici danse

Une petite photographie musicale de nos mœurs

Jude DURANTY

 

Jude DURANTY, ce Lahayssois de Schoelcher a publié en 2007 son premier livre. C’est son premier roman écrit en créole sous le titre « Zouki bel zouti » parut en français « Zouki d’ici danse » aux Editions Ibis Rouge. Les éditions Orphie qui ont racheté le fonds d’Ibis Rouge, réédite cet ouvrage pour le plus grand bonheur de l’auteur.

L’ouvrage était en 2019 dans le programme du Colloque sur le Zouk organisé par K.Editions, comme il a été au programme du Symposium sur le Zouk organisé en 2011 par l’universitaire Hanétha Vete-Congolo.

Ce roman qui donne la parole à des personnages musicaux comme Bèlè, Mazurka et Zouki traite surtout comme l’indique l’incipit. « Alors Jésus dit : Un prophète est estimé partout, excepté dans sa ville natale, sa parenté et sa famille. Marc 6. 4 »

Sur la thématique nul n’est prophète dans son pays, le Zouk est bien accueilli ailleurs sauf dans le pays des ses créateurs (Guadeloupe et Martinique). Il existe même un Musée du Zouk en Angola, ce pays qui estime que « Le Zouk a joué un rôle prépondérant pendant la guerre fratricide qui a déchiré l’Angola de 1975 à 2002 ». Ce musée est une création de Luis Paolo Da Silva en 2012.

A travers ce roman, l’auteur enfant de Fond Lahayé fait parler le cocotier à deux têtes curiosité naturelle aujourd’hui disparue mais toute une population avait ses mœurs, le punch en musique, la Paillote, la mer etc… Il veut nous sensibiliser à une prise de conscience de toute la valeur de nos musiques nombreuses et souvent méconnues par les autochtones.

Ce texte enfin interroge une de nos manies qu’il appelle le « dénigraj » consistant à dénigrer systématiquement ce que fait un compatriote. Pourquoi nous détestons-nous ?

S’il n’apporte pas de solutions, il fait découvrir ce prolongement du syndrome de Lynch.

Plongez-y, assurément vous passerez un bon moment littéraire et de réflexion sur nous-mêmes.

 

Jid

 

Partager cet article
Repost0
18 février 2021 4 18 /02 /février /2021 19:05
Mèkrèdi-lésann

Mèkrèdi-lésann

 

Mèkrèdi-lésann moun ka désann

Pou an dènié vidé, avan Vaval fè sann

Lanné-tama pa ni vaval ek machann

Ka vréyé pié, kisiswa machann pistach, laviè ayen pa ka vann

Mé anlo karnavalié pa ka tann

Menmsi yo fèmen lavi pou moun pa désann

Ni adan ki anni pran lotowout-la pou fè flann

Yo fè vidé la té ni moun kon kann

Magré organizatè Lavil Fodfransfè Mi lim, anlo atann

Avan yo alé é twa jou-a ja fini, nou mèkrèdi lésann

Manmay lanné-tala té tibren kouchal pétet fok atann

Lanné prochenn, asiré Vaval ké viré pétet épi viann

San korona, sé sa tout moun ka atann

Partager cet article
Repost0
18 février 2021 4 18 /02 /février /2021 19:01

Mardi-gra

 

Mardi-gra sé jou djab wouj

Ni moun faché kon mouch-wouj

Pas yo té lé manjé pwawouj

An boug sòti la i sòti ek i di sé pa pwa mé ariko wouj

Misié pa sòti Mòn-Wouj

Mé an Frans pabò Mont-Rouge

 

Mardi-gra 2021 Mi lim i an wouj

Menmsi yonndé moun pa alé Ladilon kon bètouj

Anlo fè vidé mawon, mé abiyé tout an wouj.

 

Mardi-gra sé lè Odjis kay lachas kawouj

I pa chansé pas i tonbé dret asou an nich-djet wouj

Yo asazinen’y. Tout tet-li anflé ek zorey-li vini wouj.

Man konnet yonndé boug kon défen Pè Déto, papa Djab wouj

Lè i aprann té ni kovid, i vréyé an karton wouj

Pou sé boug Klib Fransisken-an ki té manjé trop kouj

Lè yo genyen ann étjip abiyé tout an wouj.

 

Manmay mardi-gra sé jou djab-wouj

Alow fè kon Papouj

Kouri vidé mawon si zot lé, mé abiyé an wouj.

Mardi-gra
Partager cet article
Repost0
1 février 2021 1 01 /02 /février /2021 03:25
Zouki d'ici danse revient

Zouki d’ici danse revient

 

Les Editions ORPHIE vont réimprimer la seule fiction existant aujourd’hui sur le phénomène du Zouk magnifiquement véhiculé à travers le monde par le groupe Kassav qui a fêté récemment ses 40 ans d’existence au Live Arena Paris en 2019.

L’ouvrage qui a bien été apprécié par certains membres du groupe est préfacé par Pierre-Edouard Décimus « vieux routier de la musique antillaise, membre des Vickings qui décide avec Freddy Marshall une nouvelle démarcher musicale en créant le groupe Kassav ».

Rappelons que l’ouvrage a été présenté dans le cadre du Symposium ¨Penser le Zouk » organisé sous la direction de l’universitaire Hanétha Vete-Congolo dans le cadre de « 2010, Année du Zouk ». Il fut présenté dans le cadre d’une rencontre littéraire à la Bibliothèque Schoelcher par Marie-Denise Grangenois.

Plus récemment en juin 2019 l’association Mélanges Caraïbes en partenariat avec le CRILLASH m’ont permis de présenter un « Intermède littéraire » Zouki d’ici danse, Zouki bel zouti : an woman asou Zouk-la dans le cadre du Colloque LE ZOUK : Trajectoires, imaginaires et perspectives

Ce roman, grâce aux Editions Orphie, sera donc à nouveau disponible dans le courant de mars 2021. Pour les lecteurs qui réclamaient ce roman la lecture sera donc à nouveau possible. Dors et déjà réclamé le auprès de votre libraire.

 

Jid

 

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2020 6 10 /10 /octobre /2020 13:12
La Bibliothèque Georges de VassoigneLa Bibliothèque Georges de Vassoigne

 

En ce début de mois d’octobre cette dénomination de la Bibliothèque municipale constitue à mon sens un double clin d’œil. Georges a vu le jour un certain 25 octobre 1931 et le 28 octobre Journée Internationale du créole par ce geste c’est assurément la reconnaissance de son travail de poète et de fabuliste créole.

La Bibliothèque municipale a reçu officiellement une dénomination, Bibliothèque Georges de Vassoigne. Cette mutation nominative est un acte fort de l’édilité inscrivant l’opération dans le cadre de « Chelchè ka sonjé : Regards croisés sur nous-mêmes »

L’agriculteur amoureux de la terre qui a été Gérant de l’entreprise La Ferme de Terreville et Président de la Coopérative Les Fermiers des Antilles, son travail acharné pour les agriculteurs de Démarche où il me disait ses déboires pour faire arriver l’eau. Il fut président d’une entreprise pour l’alimentation du bétail créée en 1992. Son travail fut reconnu puisqu’il fut nommé Chevalier du Mérite Agricole.

Il fut un élu du Conseil Régional sous la première mandature de Camille Darsières qui s’est beaucoup investi pour l’agriculture, son domaine de prédilection.

Ce militant culturel s’est beaucoup investi au sein de la jeunesse dans les années 77, si je dis F.E.P pour beaucoup cela n’évoque rien, mais pour une certaine jeunesse schœlcheroise Le Foyer d’Education Populaire était soutenu par Georges de Vassoigne autour d’activité culturelle et sportive (Danse, théâtre, Basket) où il a pu réunir des jeunes schelchérois de divers quartier (Enclos, bourg, Plateau Fofo...) Celui qui bien que « an tè rapòté », a su s’intégrer et s’investir à Schoelcher.

Mais incontestablement l’écrivain discret, le poète, le fabuliste méconnu en effet, c’est pratiquement le seul après Gilbert Gratiant qui nous a laissé pas moins de 77 fables. (Avec Fab, Lézalantou et Tras il nous laisse une richesse pour la langue créole avec ses fables mais aussi ses contes et sa poésie.) Jean Bernabé disait que l’on n’admettait pas aisément qu’il puisse exister un autre écrivain créolophone capable d’exhausser la fable à cette altitude. Eh bien George de Vassoigne l’a fait. Son travail à mon avis reste confidentiel et sans doute des étudiants et vous autres lecteurs devez vous l’appropriez pour percevoir toute la force de ces textes courts mais ayant leur pesant d’or.

Rappelons que Georges de Vassoigne était membre de l’Académie Internationale Greci-Marino qui participe à la recherche et aux études dans toutes les disciplines, encourage les avant-gardes culturelles portant sur la culture au sens large. La commission avait jugé le travail de Georges conséquent pour lui attribuer le titre de Chevalier Officiel Académique International « Greci-Marino ».

Man ka di zot bonmaten-an sa ki la, sé sa ka chonjé nonm lan, mèsi Lavil Chelchè pou omaj-tala asiré Bibliotek-la fier di non nonm-tala.

Mèsi Misié Limè, 41 an apré nésans Bibliotek, jòdi ou ka batizé’y asiré non-tala ké fè Bibliotek-la kontinié pran anlot dimansion an komin-lan épi pli lwen Matinik.

 Mé man anvi di zot tou, pa viré tjwé Joj an déziem fwa, pa twazé liv-li ki man ka espéré, ké fè tilili an Bibliotek-la éti ka pòté non’y jòdijou.

Jàn madanm-li sav ki pas i pasé pou i té sa pibliyé liv an kréyol. Sé liv-la la, délè ka gadé’y kidonk bay an pal pou genyen sé liv-la pou fè konnet travay Joj.

Sé gras a wou si kalté poézi-tala yo kriyé Haïku adan liv mwen mi an toupiti l

Jorj ou matjé fab

Bel kon ti-flè balizié

Dan lézalantou

 

Jid le 9.10.2020

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2020 2 06 /10 /octobre /2020 13:03

Jédi 1er oktob 2020

Nou ké koumansé épi Kréyolad.

Dépi mwa’d mas 2004 lektè POTOMITAN abitjwé li Kréyolad chak simenn pis jòdijou i ja ni liméwo 840. Makak pa ka trouvé ich-li led, mé POTOMITAN fiè pas épi ribrik-tala asiré anlo moun ni posibilité li chak simenn an paj kréyol.  A nivo’y i ka pa permet alfabétizasion an kréyol pas anlo pami nou pa aprann sa lékol. An tan-an yo pa té ka rikonnet kréyol kon an lang, ni adan ki kriyé’y patwa, dot asiré sé an véritab lang kon tout lang.

Chonjé mo premié kréyolad-la.

Kréyolad sé an ti mo pou pran a larigolad.

Kréyolad sé an ti rigolad an boug led kon krapolad ka vréyé douvan pou’y pa tonbé malad. Pou malkadi pa pran’y kon moun ki pa bwè asé dlo-babad épi moun ka ladjé kon an vié rad.

Délè san fè kalvakad man ké di dé bagay ki tibren sérié, menmsi man poko an tet-pen rasi. Si’w wè man ni an mo ki chapé sa pa ayen, sé kondisiré an makak. Led i led i pa méchan. Si’y ka fè lagrimas sé pas i sòti dan an troupo makak dèyè an ti-boug ki té ka fè jes makak pas i té ni an mas makak.

Kréyolad pou nou pé li épi pou man bien aprann matjé kréyol-la. E lè man ké sa bien matjé’y , zot menm ké sa bien li’y.

An tjenzan Kréyolad konnet twa liv :

Kréyolad

Dis lanné Kréyolad

Kréyolad (2004-2008) man sanblé senk lanné pou fè an kenkéna.

Kréyolad   Dis lanné kréyolad   Kràyolad I

J

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2020 6 19 /09 /septembre /2020 14:33

Grenn diri ka plen sak

 

Pawol kout fini vit

La lecture de la langue créole est une véritable posture militante avant qu’elle ne devienne un plaisir. Toute une génération a grandi avec cette injonction formulée en créole « Kréyol sé bagay vié neg, ou pé ké fè ayen épi sa, simié ou aprann anglé oben an lot lang pou évolié… »

Toute une génération n’a pas été alphabétisée en créole comment donc peut-elle lire cette langue ? Ceux qui n’ont pas appris à lire et écrire le français peuvent-ils lire et écrire le français ou une tout autre langue ? Cette génération parlant la langue de façon « naturelle » mais ne connaissant pas son fonctionnement grammatical, syntaxique comme véritable langue croit la connaître intimement.

Depuis 2004 j’ai la chance et l’opportunité de proposer chaque semaine un petit texte en créole, Kréyolad. Je suis devenu, à mon insu, un Kréyoladis. Cette petite expérience scripturale de la langue m’a montré la nécessité de disposer de textes divers pour lire tout simplement notre belle langue tant méprisée, tant décriée. Certains ne veulent même pas entendre parler du mot créole qui est devenu un mépris voire une insulte.

Comme le colibri de la fable, je fais ma part pour tenter d’éteindre l’incendie dans la forêt langagière. Voici donc une série de textes courts pour cultiver le goût de lire en créole avec ce recueil intitulé « Teks latjé krapo : sanblaj istwa kout : textes créoles courts » publié aux Editions Zaboka. La lecture du créole n’est pas seulement à l’occasion du 28 octobre « Journée internationale du créole ».

En faisant l’acquisition vous faites un acte militant en supportant l’éditeur et vous prendrez du plaisir à lire ces textes courts. Notre langue n’est pas plus difficile que l’hébreu dès lors que l’on veut la lire.

Allez-y allègrement.

Ladjé kò zot adan bravman.

 

Jid

Mel : judesduranty@orange.fr

Tel. : 0696 95 70 94

Prix : 10 €

Teks latjé krapo
Partager cet article
Repost0
1 septembre 2020 2 01 /09 /septembre /2020 18:44

Jean-Claude William mon professeur de Sciences Politiques à l'Université des Antilles et de la Guyane a tiré sa révérence avant il a préfacé l'ouvrage de Roland Jean-Baptiste Edouard

Jean-Claude William mon professeur de Sciences Politiques à l'Université des Antilles et de la Guyane a tiré sa révérence avant il a préfacé l'ouvrage de Roland Jean-Baptiste Edouard

Fallait-il tresser une couronne à Virus

Partager cet article
Repost0
26 mars 2020 4 26 /03 /mars /2020 02:19
https://www.youtube.com/watch?v=wOI9wML9COo

Partager cet article
Repost0