Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 10:25

Invitation_Pr-cheur_Fdlm_240611_Zouki.jpg

Partager cet article
Repost0
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 13:50

 

 

 

 

 

 

timbre de voix« Simié ou piti akay ou pito gran lakay lézot ».

Partager cet article
Repost0
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 13:49

Livré

 

 


« Vlopé pézé mi lanmonné’w misié ». Mi sé sa jounal ANTILLA ka fè épi livrézon Kréyolad-tala.

 

Sa ka fè sétan jounal-la ka permet mwen di, yonndé kouyonnad menmsi sa pa toutafetman kouyon.

Sé épi yonndé rigolad anlè dé nonm politik nou tout konnet, menmsi nou ka palé san nonmen non moun.

 

Epi Kréyolad, zot sav ki manniè Serjo chanjé non, kon an sèpan ka chanjé lapo, pou i vini SeLe lè i ranplasé Chaben Plato-Roy.

Sé jou-tala ni boug ki pa maren-péchè, mé yo lè fè an kont senn atè. Moris ja di i lé fè an ti-kou tou. Alfred ki té dépité, i anvi fè an ti-won. Serj (pa Serjo) tala ki té Diaman-an, gou-a pri an dan’y. Tout sé jou-tala yo ka fè démach bò lé « gran élektè ». Klod pran an so Konsèy Jénéral, mé i pa anvi ped konba’y.

 

Jòdijou Kréyolad-la ka livré kò’y adan an liv. Es i ké delivré?

Sé zot ka Mennen!

Lè man di zot, sé pa zòdi bod lanmè. Mé sé zot tout ki ka fè an néfò pou matjé’y ek li chak simenn, chak jou kisiswa la zot yé. Anlè net la, Facebook... Antouléka dépi lé 22 mé i ja livré anlè an sit : Thebookedition.com. Sé pa mwen ké di zot sa zot pou fè.

Zot pé gouté Kréyolad asiré sé pa konkonm lot péyi. I pé ké fè zot mal. Biennokontrè.

Zot pé achté Kréyolad kon marinad, sa pa ayen.

Gras a zot anlo mound épi sétan chak simenn ni an paj kréyol pou li pa kon tianmay latit mé kon dé moun ki ka pran plézi li kréyol.

 

Dépi sétan yo ka wè laktialité épi anlot zié. Man ka pofité  rimèsié tousa ka jwenn mwen an lari pou ankourajé mwen matjé kréyol-la. Antouléka man lé viré di ANTILLA mèsi anlo an chay ek an patjé pas si sé pa té zot, jòdijou liv Kréyolad-la pa té ké la.

 

Mèsi, pli zot ké li, pli man ké matjé liv an kréyol. Epi Kréyolad épi Édision Zaboka liv dèyè poko mannié, akondi jan Gwadloup ; mé kon Rojé té ka di : « La pli bel anba labay ».

Partager cet article
Repost0
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 13:48

 

 

  

timbre de voix« Brital tjwé ich-li, pasians sové-yo »

 

Partager cet article
Repost0
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 13:46

Pon

 

Ni bon moun Matinik ka rouspété, pas ni anlo ki pé pa pasé anlè pon-an apré lasansion. Yo oblijé pasé anba’y é ni anlo pié-yo ja bien mouyé.

Sa ka fè ni an Matinik a dé vites. Sa ki pé pasé anlè pon-an rété kay-yo. Ek sa ki pé pa travèsé oblijé travèsé lariviè-a é yo pa ni katkat.

Ni dé priviléjié ki dépi mèkrèdi oswè pati an wikenn. (lè yo pa alé lotel, yo anni chapé laéwopò pou pa menm rété Matinik). Sé tala, sé pa anlè pon yo ka pasé mé anlè viadik.

 

Adan zafè pon-tala fok nou  sav di ki sa nou ka palé. Ni an mové sijé (ki pa té bénéfisié pon andidan travay-li) kom madanm li pa té ka travay, i mété an pon anlè’y. (é wi sa ka fet toujou méchansté pa ni sézon). Kidonk tousa ki pa ni dwa fè ayen an fon lakal-la pou pri (dapré’y).

Ni an pati boug ka alé ayè, mé yo palé pèsonn bòdé bò ta-yo.

 

Sa vé di lè nou ka palé di pon, fok fè atansion akondi jan Gwadloup, pou pon ayen pa rivé zot. Sa ki pa lé trapé pon dézagréman épi pies pon anlè madanm, ni ka alé Pon Démostèn (sa ki pa konnet pé alé Tèsenvil, sè yo ki ranplasé sé manawa-a).

Tout pon sé pon, menmsi sèten kapon pa lé pasé anlè oben anba tout pon. Fout ni pon Matinik ki ja disparet kontel : Pon Démostèn, Pon Lakawtoni, Pon Viar, Pon Labatwa épi kisasayésa.

 

Adan zafè tout lo pon-tala Monséyè véni Imeb Lapwent-Simon-an ki ka monté jik a katrèventjenz met.

Es sé an pon an nò, pou lé trinidadien ?

Bondié sel ki sav !

 

Partager cet article
Repost0
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 13:56

9 Jwen 2011

 

 

         Sé vréman an ti-katjopin ki pa djè enmen solèy wè lonbrik-li. (An sel moun ki pou sav koulè persin-li). Lakrent pou sa pa rivé’y, dépi Douvanjou, o pipiri chantan, sé li premié ki anlè Martnik 1èr. Sé sa ki matinal dann !

         Ni annafè ki chaché sav plis anlè lavi’y, yo jik mété kò-yo an fànkleb-la, man tann yonn di anba fèy :

-         I pa ni kabann !

-         I pa ni moun pou chofé !

Jantiman épi an sourir ka kasé kat manb ou, oben ka fè’w fonn kon an sorbé koko an plen solèy midi, i ka ri ba’w.

Si ou tro fouyaya (pou pa di makrel oben tro mako) ou ka konprann :

-         Sa pa zafè’w !

Si ou titak mwen sot, ou pé rivé tann adan sourir-tala :

-         Man sé an pasioné, ek chak bètafé ka kléré pou nam-li, épi zanndoli ka pisé fos koko’y !

 

Adan tout lo pawol-tala, ou ka konstaté wou menm, ki ti-serez tala rivé piti a piti, an ti-manniè pianm pianm, san fè gro so, i fini pa rivé osi alez kon blez bò an falez adan fotèy matinal-la. An finaldikont, i pran plas anlot ti-sirè yo ka kriyé Albè ki alé dèyè an mikro adan péyi san chapo. I pé pa oubliyé misié pies toubannman. Toulématen, I ka pasé douvan istidio-a éti ka pòté non’y la, oben délè ka antré adan’y. I pé pa ka bliyé misié, dayè sé bien pou sa , menm manniè kon misié (man pa sav si i ka pran lok tanzantan) mé i ni loks.

 

Antouléka, sa man pé di zot, sé ki ti katjopin sirez-tala, dépi sé bagay pou artis, i kon an zizitata oben an djigidji adan an bonm fè blan. Kisiswa lapenti, mizik, slam, lanmod, animasion, liv (pou wè sa bien si sé asou Mémé, i an bè’y….) anfen i adan an sel migan-art toubannman.

 

Dépi douvan jou, kisiswa sa ki ni klavié i douvan’y, Blakabery’y, Ordinatè’y, tousa ki pé mennen’y anlè net-la oben asou Facebook-la. I enmen sa net, pou i pé sa « O cœur des médias ». I lé sav tousa ki adan bouden bef.

 

         Aleksandra pé pa tonbé, pas non’y ka tjenbé’y ek sipòté’y kon an : Harnais. Sé bien pou sa i ka ladjé kò’y bravman san dra.

 

Man dékouvè ou né menm jou épi an moun man konnet, misié ka matjé Kréyolad. I mandé mwen rimet ou an ti-liv i fini matjé épi Kréyolad-aniverser-tala.

 

Misié di mwen di’w konsa :

-         Pa sispann ri pies, pas lè’w ka ri, menm épi tibren fatig adan vwa’w

-         Sa ka charjé batri lajwa-nou !

-         Sa ka gonflé do lestonmak lakontantman-nou!

-         Épi lè lanmou-nou anvi fè an ti-poz pas i tibren las, sa ka ba’y balan!

 

Alos, pou nou pasé an bel jounen, nou bizwen ALEK SAN DRA dépi Douvanjou.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 13:14

LE PRINCE NOIR DE LILLIAN RUSSEL

  

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le-prince-noir-001.jpg 

 

Kettly Mars et Leslie Péan

Une double voix pour un roman fabuleux sur l’histoire Haïtienne. C’est assez rare dans le genre pour être souligné. Une voix de l’intérieur, celle de Kettly Mars, celle de Leslie Péan  vient de « l’extérieur » puisqu’il vit aux Etats-Unis. Ces deux auteurs nous entrainent dans une fabuleuse aventure dans les Etats-Unis et l’Haïti du XIXème où déjà le préjugé de couleur était très fort.

Henry de Delva se présente comme un prince de son pays (Haïti n’est pas citée, elle reste clandestine, son nom est tenu secret est-ce vraiment pour les besoins de l’expédition ?). Ce pays d’Haïti où les intrigues pour l’accession au pouvoir semblent être de tous temps. Des aspirants au pouvoir complotent pour faire tomber l’élu en place. Le président en place doit s’entourer de conseillers « surs » pour déjouer toutes les tentatives de coup d’état ou d’atteinte à la sureté de l’Etat.

L’argent à profusion semble donner au héros une aura. L’argent de l’expédition ne leur appartient pas, mais sa présence leur procure force et confiance. Il sait qu’un non éduqué n’est rien sans le sou. Il ne se fait aucune espèce d’illusion. Une fois que l’argent a fait tomber les barrières des préjugés, on découvre alors qu’il est un homme, et non plus un nègre.

C’est précisément ce qui risque de se passer avec la belle Lillian Russel. Celle que l’amour jusqu’à présent n’a fait qu’effleurer puis la fuir ensuite. L’amour que va connaître Lillian Russel, n’est il « favoriser » par ce bijou, par le passage d’une main noire, celle de Winnie. Un roman de Kettly Mars ne saurait faire ignorer le vaudou .avec la l’influence de Erzulie Freda.

Henry de Delva est il dupe de tout ce pouvoir de l’argent ?

Dans sa détresse de clochard international il a une lueur de lucidité pour « haïr cette race d’aventuriers, de marchands de mort, prêt à tout pour amasser  des millions. Ils savent reconnaîtrent dans le cœur des hommes le besoin de jouissance et se servir de ces appâts pour les manipuler, leur faire exécuter leurs basses besognes. Des hommes comme moi…

Haïti comportent-ils encore de « vrais patriotes » qui veulent changer véritablement le pays ou des manipulés par des forces extérieurs qui font et défont les gouvernants ?

Ce roman de Kettly Mars et Leslie Péan nous proposent un ouvrage ou l’Histoire teint une place prépondérante mais où l’humain avec ses forces et ses faiblesses nous est décrit dans toute sa dimension. L’amour peut-il vraiment changer ?

Si l’amour de Lillian Russel a défié les convenances dans la micro société des artistes, peut-elle changer la vision sur l’homme noir fut-il un riche de pacotille ?

L’amour peut-il nous jouer des tours ? Finalement, ne sommes-nous pas manipuler par nos sentiments en observant les personnages de ce fabuleux roman à quatre mains ?

ISBN 978 2 7152 3200 6 Mercure de France

Partager cet article
Repost0
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 01:13

 

Pawol-fonmi-fol-001.jpg

 

 

Daniel Boukman (Edision Mabouya)

Ni an poveb ka di : « fonmi fou pa fou sé présé  i présé ».

Pawol fonmi fol es sé pawol an fimel fonmi ? Es sa vé di ki pawol-tala pa ta misié Daniel Boukman ? Es sé ta, sa yo kriyé an naratè, an moun ka rakonté. Eben nonm-tala sé pa té Daniel Boukman, pas sé pa an fanm. Man ja frékanté bolonm lan, é man pé di zot sé an boug ki pa djè ni lajan mé sé pa pawol i ka séré. Savrè si sé pa pou lapéti palé franchtèman’y (lè i ni an bagay pou di, i ka di’y) ki fè, sa ja potjiré’y nana ek annui.

Sa man pé di zot, pas sé an manmay man konnet adan asosiasion KM2 (Krèy Matjè Kréyol Matinik) sé ki pou misié, « tout lang sé lang ». Ni lontan misié ka di sa pou tousa ki pa anvi tann ek konprann.

Nou té ja konnet misié épi lapoézi, kontel i toujou ba nou an Chiktay pawol  kisiswa Pawol bwa sek oben Pawol anba fèy dan an sel Migannaj san fè Mas.

Eben kou-tala toujou épi lapoézi, i ka livré nou yonndé ti-istwè kout. Défen Papa té ka di mwen « pawol kout fini vit », mé sé pa pou sa sé té pawol ennitil. Nou ké trouvé nonm téyat-la, épi yonndé dialog kontel adan : Jano, Janet épi Bazil ; Mi bab dann !;Sizàn épi Jano. Mi sé tousa ki dimansion matjè-a. Sé kondisiré i ka tiré kont ek dé personaj (anlo zannimo) sa ka fè nou chonjé fab. Sé manniè i chwézi pou nou sa wouvè zié-nou ek kouté pou tann tousa ka pasé an péyi-a.

Epi lé zédision Mabouya ek an brital ilistratè Emaniel Baker, an bel pawol douvan misi Rafael Konfian i ka livré-nou an bel ti-founé.

Sel ti riproch kanmenm, sé ki sé an liv ka mandé anlo pokosion pou tounen paj-li. Pas i pé rété an lanmen’y.Mé asiré sé pas i pa té ni plis éro pou trouvé an édité tibren pli pré wotè bous-li. E nou tout sav délè « bon maché ka kouté chè ». Sé pou sa fok bay pal-la. Trouvé an éditè ka asepté édité liv matjé an kréyol, sé pa rédi chez bò tab.

Achté, fè achté, anfen alé genyen Pawol fonmi fol misié Daniel Boukman.

Man pa anvi gran matjé-tala, valé mwen kon sa rivé an rat ki té ka palé trop. Man ka bout yonndé mo matjé mwen-an, mé avan, fok man di viré zot ankò, kouri achté liv Daniel Boukman-la sanmdi 5 juen ka vini la libréri Aleksann, dépi koté dizè jik pa koté midi atè Fodfrans.

Ladjè kò zot adan’y bravman kon an fonmi fol.

Partager cet article
Repost0
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 20:40

  

timbre de voix«  Si mwen té sav toujou dèyè » « bef bétjé an kann bétjé » pa mélé’w.

Partager cet article
Repost0
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 19:42

 

Sa ka mousé


Pa koté Lanmanten, sa ka mousé bon mousé. Sé pa ni pou Alfred Sino ki za fè moun rayi’y. Sé pa ni pou ti-Piè ajijéwè David oben Joset. Non sé pa sa. Sé pa koté Palmis ni an zafè mous ka volé tout lajounen.

Ni Adjoufin ki di :

-         Sé fant zotèy Ernestin ki té sal telman ek té ka pit ki fè manzel ba sa bon savon !

Misié Ernes di kou koupé :

-         Sé Genndo Adjilbè ki fè sa lè misié té ka tjotjo’y !

Tout moun ka chaché esplikasion, yo chak la lé ni rézon.

Ti-Dèdè ki pa ka distrè pas i annafè pasé ayen ba kamo’y tou :

-         Odjis ka mousé pas i ka fè lagrev, misié mété kò’y ka lavé jant dé bis la CMT.

Dot moun jik rivé di ki grévis ka mousé telman pa kotél’EDF sa té ké mété 3 motè an pàn. Direktè-a jik pòté plent.

 

Tout lo pawol-tala éti ka fè bon tjim, sé pas an lizin pa koté Palmis ki té oubliyé fèmen an vàn dépi vandrèdi oswè. Kom dimanch té 22 mé, lendi-a yo pa vini travay pas yo té ka rékipéré é sé pou sa té ni tousa podui ki tonbé an lariviè-a.

Antouléka tjim té ka volé toupatou. An boug ki pa té toutafetman boulé testé épi tout moun pou di sé lanej ki la. Kom yo sav i pa enmen brè pies, yo pa fè ka di misié, mé man pé di zot pou toutbon sa té ka sanm lanej.

Sa man asiré sé ki lariviè-tala té ni yonndé tjé-rouj touris té ka jik vini wè tanzantan. Eben yo fini bat. Man fè konparézonni-mwen pou té alé wè, ében man pé di zot man wè yonndé tras tjim an fon lariviè-a ek anlo pwason ki té vant blan.

Partager cet article
Repost0