Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2019 2 10 /09 /septembre /2019 00:06
BENINLIVRES

Des martiniquais (e) présent(e)s à la 1ère Foire   panafricaine du livre à Cotonou en septembre.

 

Les 26,27,28 septembre se dérouleront les Premières Rencontres internationales du livre au Bénin. A ce BENINLIVRE, 6 auteur(e)s martiniquais(e) sont convié(e)s à cette rencontre panafricaine du livre (Sabine Andrivon-Milton, Euphrasie Calmont, José Clavot, Jude Duranty, Jala, Arlettte Pujar).

Ces auteurs membres du regroupement ‘Les auteurs de Martinique » ont répondu à l’invitation en prenant en charge personnellement leur billet et l’hébergement. Pour trois d’entre eux, ce sera la première fois qu’ils fouleront la terre des ancêtres.

Le Consul du Bénin, Dr Raymond Gbaguidi a tenu à saluer leur initiative de se rendre dans son pays par une rencontre le jeudi 5 septembre au Consulat du Bénin au Lamentin. Cette sympathique rencontre lui a permis de mieux faire connaissance avec les auteurs de Martinique. Il a été surpris du nombre des auteurs de Martinique (52) alors que tous ne sont pas encore recensés.

Hormis notre participation à des rencontres d’auteurs et de lecteurs pour des dédicaces notons que Jala (Jeanine Lafontaine) participera à la causerie-débat sur le thème : Facilité de production, disponibilité et accessibilité pour le public des livres d’enfants.

José Clavot réalisateur de bandes dessinées et de film d’animation apportera sa contribution au panel intitulé : Conservation et autres supports de promotion du patrimoine et du tourisme (cinéma, dessins animés et 3D).

Euphrasie Calmont dirigera la Grande rencontre des auteurs africains de la diaspora et afro-descendants.

Enfin Euphrasie Calmont et Sabine Andrivon-Milton participeront au stand Fémicriture à la causerie-débat sur le thème : Littérature féminine contemporaine et défis actuels.

A l’issue de cette rencontre les 6 auteurs ont une double mission, bien représenter un pan de la littérature martiniquaise au Bénin mais également rapporter notre vécu en vue d’améliorer le séjour des futurs voyageurs au pays du roi Béhanzin.

Nou kay benyen an liv pa koté le Bénin

Jid

 

Partager cet article
Repost0

commentaires